50px

Des réponses et des suites à notre lettre pour que les femmes soient une priorité du logement social

6 janvier 2021
25px
Bloc texte

En octobre dernier, la TGFM avait publié une lettre ouverte appuyée par 48 organisations afin de réagir à l’entente tant attendue avec Ottawa qui permet à ce que Québec obtienne des sommes du Fédéral associées à la Stratégie nationale sur le logement pour élargir et maintenir l’offre de logements sociaux. Cette entente indiquait que Québec pourrait octroyer les sommes en fonctions de ses priorités. Comme nous nous inquiétons que les femmes ne soient pas une réelle priorité pour le gouvernement caquiste, nous avons rédigé une lettre ouverte destinée au gouvernement.

Par cette lettre nous demandions que les femmes dans toute leur diversité soient réellement une priorité du Québec pour le logement social. Pour nous, cela signifie que les fonds qui découlent de la Stratégie nationale sur le logement au Québec intègrent une réelle analyse différenciée selon les sexes dans une perspective intersectionnelle (ADS+) dans les actions, les programmes et les politiques élaborés en matière d’accès au logement notamment en dédiant au moins 25 % des sommes à des initiatives pour répondre aux besoins des femmes, des filles et de leurs familles.

Dans la foulée de cette lettre, nous avons rencontré les trois partis d’opposition pour leur faire connaitre nos préoccupations et les sensibiliser à plusieurs enjeux de logement vécus par les femmes en nous appuyant sur notre État des lieux des enjeux de logement vécus par les Montréalaises. Une question écrite a été adressée à l’Assemblée nationale pour avoir une réponse quant à nos demandes.

À la mi-décembre, nous avons enfin eu une réponse de la part de la Ministre Laforest. Celle-ci se défend d’être sensible aux besoins des femmes en nommant quelques mesures adoptées dans les dernières années dans le cadre du plan d’action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023 ainsi que dans les deux derniers budgets provinciaux.

Nous avons également su que Québec n'avait jamais adhéré à la stratégie nationale sur le logement (SNL). Ce faisant, le gouvernement n’est pas assujetti à la cible de 25 % de logement pour les femmes, les filles et leurs familles et les fonds fédéraux selon les « priorités du Québec » iront majoritairement dans le programme AccèsLogis. Pour le moment, Québec n’a pas établi de populations cibles pour le développement de logements sociaux. Toutefois, il est possible que le gouvernement déploie un plan d'action en habitation pour planifier l’attribution de ces fonds. Il faudra faire des pressions pour s'assurer que ce plan d’action s’appuie sur une ADS+ pour que les groupes puissent enfin développer de nouveaux projets pour mieux répondre aux besoins des femmes dans toute leur diversité.

 

25px
25px

Connexion Membres de la communauté de pratique

25px
50px