50px

Mémoire: vers un mode de scrutin démocratique favorisant l'égalité entre les femmes et les hommes 

1 décembre 2005

Déjà en 2002, dans le cadre de la Commission des Institutions de l’Assemblée nationale du Québec, nous déposions, en tant que composante essentielle de la société montréalaise, des recommandations visant à soutenir une réforme en profondeur du système électoral québécois. La représentation des femmes dans les instances décisionnelles est une préoccupation prioritaire de la Table des groupes de femmes de Montréal depuis plusieurs années.

Dans le cadre, entre autres, des projets À égalité pour décider, la Table a organisé plusieurs formations pour des futures candidates, un colloquesur la Parité, des soupers-débat non partisans permettant des échanges entre élues, futures candidates et citoyennes, etc. Même si nous reconnaissons que le projet de loi considéré est une avancée par rapport au mode de scrutin actuel, il reste néanmoins qu’il ne répond pas tel quel aux valeurs d’égalité et ne permettra pas l’atteinte des objectifs que la Table des groupes de femmes de Montréal considère comme incontournables.

En ceci, nous joignons nos voix à celles déjà nombreuses qui demandent que ce projet de loi soit modifié dans le sens d’une meilleure représentation de la volonté populaire et d’une représentation égalitaire des femmes et des hommes. Nous voulons aussi par ce document, nous démarquer du Conseil du statut de la femme du Québec qui prône le statut quo.

 

Voir le document en version PDF

25px
25px

Connexion Membres de la communauté de pratique

25px
50px