Déséquilibre municipal : des élues à la rescousse
Place au débat sur les PPP sociaux!

Bulletin de la TGFM

La Table des groupes de femmes de Montréal vous souhaite, ainsi qu’à toutes vos membres, une très bonne Journée internationale des femmes!

Comme vous pourrez le constater à la lecture de ce bulletin, la Table a de nombreux projets en cours :
• Partenariat avec l'Association des femmes de la Médina à Dakar
• Facteurs favorisant l'emploi et le maintien en emploi des femmes des communautés culturelles et immigrantes dans les groupes de femmes de Montréal
• Le comité santé de la Table fait appel à vous!
• La santé des femmes en consultation
• Les apprenties conseillères
• Les enjeux du développement local et régional à Montréal
• Publications d'annonces sur le site web de la Table

> Le bulletin est également offert dans les formats PDF  et  DOC


Partenariat avec l'Association des femmes de la Médina à Dakar

Nous voici de nouveau dans le brouhaha du 8 mars et, hélas, toujours dans une conjoncture qui est loin d’être favorable à l’amélioration des conditions de vie des femmes. La lutte contre la pauvreté se conjugue encore avec la violence, une violence qui se fait souvent sournoise avec la montée d’un antiféminisme « subtil » (ou déclaré!) et la remise en cause des acquis que nous croyions définitifs, tels que le droit à l’avortement et à l’accès à des services publics de santé et de services sociaux. Par ailleurs, la crise financière devenue crise économique a « bon dos » et l’aura longtemps, on s’en doute, pour justifier toutes coupures et restrictions atteignant en premier lieu les plus pauvres qui sont en grande majorité des femmes, comme vous le constatez chaque jour.

La Table, comme vous pourrez le constater à la lecture de ce bulletin, a de nombreux projets en cours. L’ensemble de ces réalisations vise à donner aux Montréalaises dans toute leur diversité leur pleine et juste place en tant que citoyennes. Mais nous sommes aussi solidaires des femmes du monde. C’est pour cette raison que la Table participe depuis déjà un an à un partenariat avec l’Association des femmes de la Médina à Dakar (AFEME) au Sénégal et le Carrefour canadien international. Des élections municipales ont lieu là-bas le 22 mars; plusieurs femmes sont candidates et la Table a voulu leur apporter son soutien en étant présente et en les accompagnant durant la campagne électorale qui se déroule actuellement. Nous vous ferons rapport de ce voyage lors de notre prochain bulletin.


Le jeudi 21 mai 2009 de 13h à 17h aura lieu l'AGA de la Table des groupes de femmes de Montréal au Centre Saint-Pierre (salle304). De 9h à 12h, la rencontre sera précédée d’un débat sur les enjeux actuels (à préciser). Dîner sur place. Une exposition de photos sur la diversité culturelle dans les groupes de femmes sera présentée (plus d'infos ici)!


Appel à toutes

Informez-nous sur les sujets d’actualité que vous aimeriez voir débattus lors de notre rencontre du 21 mai car nous souhaitons qu'elle réponde avant tout à vos besoins. Il peut s’agir des revendications de la Marche mondiale des femmes de 2010 ou/et des activités qui s’organiseront dans la région de Montréal le 8 mars 2010 et durant la semaine d’octobre 2010. Il peut s’agir de pauvreté, de la notion de « tranversalité », du partenariat AFEME/TGFM, des élections municipales montréalaises, de la politique d’égalité à Montréal, etc. À vous de nous faire parvenir vos idées avant le 12 avril à info@tgfm.org. Merci pour votre participation!


Facteurs favorisant l’emploi et le maintien en emploi des femmes des communautés culturelles et immigrantes dans les groupes de femmes de Montréal

Ce projet va bon train ! Son principal objectif est de lutter contre la discrimination que subissent les femmes des communautés culturelles et immigrantes en favorisant leur embauche et leur maintien en emploi dans les groupes de femmes de la région de Montréal.

Nous avons en effet quasiment terminé les activités de réflexion et les discussions avec les trois groupes qui s’étaient portés volontaires pour pousser plus loin la réflexion sur ce sujet chaud. L’analyse des questionnaires qu’une bonne partie d’entre vous avez remplis est aussi en cours. Mais surtout, la démarche photographique va très bien aussi ! Ce volet du projet permet l’expression de « ce que l’on pense », de « ce que l’on vit » autrement que par la parole ou l’écriture en faisant vivre les réflexions et les discussions par des photographies. Vous verrez les œuvres d’art de nos artistes lors d’une petite exposition à l’AGA de la Table le 21 mai prochain ! Un rapport devrait aussi être prêt pour la fin juin, ce qui clôturerait les travaux pour la première année du projet. Pour la suite des choses, Relais-femmes prendra une plus grande place dans le projet afin de travailler sur la formation-accompagnement. Nous vous en reparlerons.


Le comité santé de la Table fait appel à vous !

Parce que le droit à la santé nous concerne toutes, la Table a un comité santé actif depuis sa fondation. Son objectif est de développer un point de vue féministe sur la santé des femmes à Montréal et de diffuser ses analyses le plus largement possible. Cette année, un des grands dossiers du comité est d’effectuer une critique féministe et de faire des recommandations concernant le Plan d’action en santé mentale 2005-2010 du gouvernement du Québec. Un autre axe du travail du comité santé est de rester alerte sur les enjeux de la privatisation du système de santé public et d'émettre des recommandations d’action appropriées, afin de défendre les droits des Montréalaises. De plus, à la fin mai, une réflexion du comité sur les tentatives masculinistes d’attaquer le financement des groupes de femmes via les dossiers santé sera diffusée.

Le comité santé a toujours besoin de nouvelles énergies ! Celles qui sont intéressées à se joindre à nous sont invitées à contacter Ève-Marie.


La santé des femmes en consultation

Le 24 février, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes participait à une consultation du ministère de la Santé et des Services sociaux sur une deuxième stratégie d’action pour la politique de santé Au féminin... à l’écoute de nos besoins. Lors de cette consultation, le Réseau des tables a entre autres réitéré la nécessité du maintien de l’universalité, de l’accessibilité et du caractère public du système de santé et services sociaux et l’importance d’une analyse différenciée selon les sexes dans les politiques en santé. Nous ne vous l’apprenons sûrement pas : le sexe est un déterminant majeur de la santé et les réalités spécifiques aux femmes doivent être prises en compte par le système de santé et services sociaux. Mais nous devons encore et toujours le rappeler… Les consultations sur la deuxième stratégie d’action se continueront dans les prochaines semaines. Nous vous tiendrons informées de la sortie de la seconde stratégie d’action.


Les apprenties conseillères

Depuis l’automne 2008, dans le cadre du programme À égalité pour décider, la Table mène le projet les « apprenties conseillères » qui se déroulera sur trois ans.

Comment mener une campagne électorale municipale au féminin
C’était le thème de la formation organisée par la Table le 25 novembre 2008. Force a été de constater l’intérêt grandissant des femmes de la région de Montréal à s’impliquer dans les sphères de décision et, plus précisément, en politique municipale.

En effet, 37 participantes ont assisté à la formation qui au départ prévoyait 20 femmes au maximum. La qualité des personnes ressources a aussi contribué à son succès. Nous avons bénéficié de l’expertise de la direction générale des élections, des présidentes de Vision Montréal et de Projet Montréal, de la directrice adjointe d’Union Montréal, de trois conseillères municipales et d’une consultante internationale. Par ailleurs, nous tenons à remercier les groupes de femmes membres de la Table qui ont participé à cette formation.

La suite du projet vise à favoriser la participation à la vie citoyenne et politique au travers de la mise sur pied du Conseil municipal des femmes. L’objectif ici est de faciliter la connaissance et le suivi des dossiers municipaux en condition féminine, ainsi que l’appropriation du vocabulaire politique, des partenaires ressources et des différentes structures administratives et municipales. Ainsi, 18 femmes d’origine diverses vont cheminer ensemble dans cette belle démarche citoyenne.

La 1ère réunion de mobilisation des « apprenties conseillères » a eu lieu le 24 février à la Maison Parent-Roback puis à l’hôtel de ville de Montréal. Une visite de l’hôtel de ville (salon, salle du Conseil, etc.) suivie d’une séance de travail avec Mme Helen Fotopoulos, membre du conseil exécutif et responsable de la condition féminine à la Ville de Montréal, a permis aux apprenties conseillères de se familiariser d’avantage avec la politique municipale, ses structures et les grands dossiers menées par la Ville. Vous serez informées de la suite des activités dans le prochain bulletin.


Les enjeux du développement local et régional à Montréal

Comme vous le savez, le comité Développement local et régional (DLR) de la Table travaille sur trois enjeux qui touchent les femmes à Montréal, à savoir : l’emploi, le transport et le logement. Il est constitué de plusieurs groupes qui travaillent à la production d’outils qui contribueront à enrichir les arguments féministes sur ces questions. Nous vous tiendrons informées prochainement de l’évolution de nos travaux et des différentes échéances à ce sujet.


Publication d’annonces sur le site web de la Table

Nous vous encourageons fortement à continuer de nous envoyer les annonces de vos événements, conférences, formations et autres activités qui se passent dans vos groupes. Cela nous fait toujours un grand plaisir de constater votre créativité et votre engagement dans vos milieux et de publiciser le tout sur notre site web.