Notre santé n’est pas une occasion d’affaire$!
Itinérance - Elles n’en peuvent plus!

Un premier portrait incomplet des femmes handicapées

Action des femmes handicapées (Montréal) (AFHM) et ses partenaires signataires accueillent favorablement l'étude intitulée « Des nouvelles d’elles. Les femmes handicapées du Québec » publiée le 26 octobre par le Conseil du statut de la femme (CSF). Un premier portrait, dressé à partir de statistiques parues en 2006, met enfin l’accent sur une réalité souvent méconnue, voire même ignorée : celle des femmes handicapées!

Toutefois, il aurait fallu aller plus en profondeur. L'étude fait voir des femmes handicapées, mais nous ne les entendons pas. Nous aurions aimé lire quelques témoignages sur leur réalité, d’autant plus que les statistiques sur lesquelles repose l'étude sont plus ou moins désuètes. Il aurait fallu consulter davantage pour mieux faire parler ces statistiques. Une occasion de travailler à une réelle inclusion des femmes handicapées dans la société québécoise a ainsi été manquée.

Quoiqu'incomplet, le portrait présenté permet tout de même d’entrevoir une meilleure compréhension des besoins, défis et préoccupations des femmes handicapées du Québec. Afin de brosser un portrait plus représentatif, le CSF gagnerait à travailler avec des groupes de base desservant les femmes handicapées, ce qui permettrait de présenter des recommandations aux décideur-es lorsqu’il s’agira de mettre sur pied des programmes et des services répondant à leurs besoins concrets.

Rappelons qu’AFHM et ses partenaires signataires sont prêts à contribuer à une recherche exhaustive portant sur cette problématique. AFHM a d’ailleurs réalisé une vaste recherche à travers le Québec intitulée « La situation, les préoccupations et les besoins des femmes handicapées au Québec : constats, obstacles et défis! » dont les résultats préliminaires seront dévoilés lors d’un colloque qui se tiendra les 24 et 25 novembre. Les données recueillies permettront de mieux représenter la réalité vécue par les femmes handicapées.

Source : AFHM, 07.11.2011