Previous month:
mai 2014
Next month:
juillet 2014

juin 2014

Des nouvelles de C.O.R.P.S. des femmes, le projet de traduction et d’adaptation de l’ouvrage Our Bodies, Ourselves

Dans le cadre de la Journée internationale d’action pour la santé des femmes, le 28 mai dernier, un 5 à 7 sur l’invitation du comité de coordination par intérim de C.O.R.P.S. des femmes (Collective pour un ouvrage de référence participatif sur la santé des femmes) se déroulait dans les locaux du CÉAF.

Our Body, Ourselves« Our Body, Ourselves » est un ouvrage de référence sur la santé des femmes dans une perspective féministe et critique. Cette publication combine des informations scientifiques et biomédicales à des expériences et témoignages de femmes. Cette « encyclopédie » de la santé des femmes a été publiée pour la première fois par le Boston Women’s Health Book Collective (BWHBC) en 1971. Depuis sa première parution, il a été révisé et réédité neuf fois. Il a été traduit et adapté dans 34 langues ou pays. Sa dernière traduction française date d’il y a plus de 10 ans.

Dans une atmosphère conviviale, la Collective a pu nous entretenir de ses démarches depuis septembre 2013 où une rencontre de remue-méninges et de réflexion sur le contenu d’un ouvrage de référence féministe sur la santé des femmes réunissait à Montréal une douzaine de groupes nationaux et locaux, dont la TGFM.

Lire la suite "Des nouvelles de C.O.R.P.S. des femmes, le projet de traduction et d’adaptation de l’ouvrage Our Bodies, Ourselves" »


Des coupures carrément indécentes au programme À égalité pour décider

Pour le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec, les coupures annoncées au programme À égalité pour décider dans le budget du gouvernement Couillard sont indécentes.

Le programme À égalité pour décider vise à soutenir financièrement les organismes qui, partout au Québec, font la promotion de la place des femmes en politique et tendent à favoriser leur participation citoyenne. Depuis sa création, il y a plus de 10 ans déjà, il a contribué à augmenter la présence des femmes en politique tant aux niveaux municipal que provincial, à en inciter plus d’une à faire le saut en politique et à surmonter divers obstacles pour y demeurer. Le programme dispose d’un budget annuel d'un million. Dans son dernier budget, le gouvernement prévoit le réduire à 500 000 $, soit une coupure de 50%.

Lire la suite "Des coupures carrément indécentes au programme À égalité pour décider" »