La traduction du Black Feminism américain en contextes francophones
Budget 2016 - C’est maintenant à eux de payer!

Une loi-cadre revendiquée pour favoriser la conciliation famille-travail-études

Le 14 février à Montréal, la Coalition pour la conciliation famille-travail-études lançait sa plateforme de revendications politiques qui présente ses valeurs et orientations afin d’encadrer son travail, faciliter le développement de ses actions et susciter une très large adhésion. C'est en 2013 que la Coalition débutait ses travaux. Regroupant les principales organisations syndicales québécoises et des organisations féministes, communautaires et populaires œuvrant à l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleuses et travailleurs, des parents-étudiants ainsi que des proches aidant-es, elle représente près de deux millions de femmes et d’hommes.

Page reliée : La Coalition pour la conciliation famille-travail-études veut plus de souplesse, La Presse, 14.02.2016