Détérioration des conditions de détention à la prison Leclerc – Une coalition interpelle l’ONU et la Protectrice du citoyen
Les électrochocs nous choquent!

Groupes, organismes et associations - Appel à la participation à un groupe de discussion

Dans le cadre du projet Juste et bien - approche intersectionnelle aux droits humains, la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM), en collaboration avec Action des femmes handicapées (Montréal), invite les personnes oeuvrant au sein d'un groupe, organisme ou association à participer à un groupe de discussion qui aura lieu à Montréal le 31 janvier de 12h à 15h, pour échanger sur les obstacles rencontrés, mais aussi sur les bonnes pratiques quant à l’accessibilité des actions, activités, services et emplois pour les femmes sourdes et/ou en situation de handicap.

La rencontre se déroulera dans nos locaux au 469 rue Jean-Talon Ouest, à Montréal. Un repas est fourni sur place, la salle est accessible aux personnes à mobilité réduite et il y aura une interprète LSQ (langue des signes québécoise) sur place.

Pour toute demande d’adaptation ou pour des informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.

Inscrivez-vous d’ici le 23 janvier au 514.381.3288 poste 2203 ou à catherine.t@tgfm.org.


Le projet Juste et bien

Porté par le Réseau d’action des femmes handicapées du Canada (RAFH/DAWN), ce projet est mis en œuvre à Montréal par la TGFM en collaboration avec Action des femmes handicapées (Montréal). Il a pour but :

  1. de sensibiliser les prestataires de services et les employeurs à leurs obligations en matière de droits humains envers les femmes en situation de handicap et les femmes sourdes en tant qu’employées et bénéficiaires de services;
  2. d’augmenter l’accès des femmes en situation de handicap et des femmes sourdes aux services et à l’emploi;
  3. d’accroître le leadership des femmes en situation de handicap et des femmes sourdes pour exprimer leurs besoins en tant qu’employées et bénéficiaires de services.


Qui sommes nous?

La TGFM est un regroupement régional de concertation dont la mission est de promouvoir et de défendre les intérêts des femmes dans une perspective féministe intersectionnelle d’égalité entre les sexes. Elle intervient dans les sphères de la vie sociale, politique, économique et culturelle susceptibles d’influencer les conditions de vie des Montréalaises.

Action des femmes handicapées (Montréal) est une organisation autonome, à but non lucratif, par et pour les femmes qui, dans un cadre d’analyse intersectionnelle, travaille à améliorer les conditions de vie des femmes en situation de handicap et de leur famille, à développer des projets et à favoriser les initiatives communautaires, gouvernementales et individuelles encourageant ainsi l’autonomie, le développement personnel ainsi que la pleine participation libre et entière à la vie sociale, culturelle, politique et économique des femmes en situation de handicap.