Accueil

Offre d’emploi - Poste d’agente de projet

> Téléchargez l'offre d'emploi.

La Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) est un organisme régional de concertation qui regroupe des organismes féministes visant à promouvoir et à défendre les droits et intérêts des Montréalaises dans toute leur diversité. La pluralité de ses membres constitue l'une de ses forces majeures, chacun des groupes membres portant des expériences et des points de vue diversifiés, tout en étant issu de différents secteurs d'activité. La TGFM travaille avec et pour ses membres, notamment par le biais de plusieurs comités de travail.

Dans le cadre de son projet Femmes et rapport à la ville, la TGFM recherche une agente pour mettre en oeuvre la deuxième étape de ce projet qui vise à accroître la capacité d'action, de rayonnement et de mobilisation de la TGFM, sa capacité à outiller ses membres et ses partenaires et à renforcer ses liens avec divers groupes de femmes. Les activités consisteront à élaborer et à mettre en œuvre des outils d'analyse, de consultation, de mobilisation et de communication, le tout accompagné d'un processus d'évaluation.

Lire la suite "Offre d’emploi - Poste d’agente de projet" »


Le racisme systémique, c'est quoi?

Familiarisez-vous avec le racisme systémique avec cette capsule illustrée par Rémi Leroux et un scénario écrit par le comité racisme de la Ligue des droits et libertés.

Lire la suite "Le racisme systémique, c'est quoi?" »


Parlons de violences obstétricales et gynécologiques

Le 28 mai, pour souligner la journée internationale d’action pour la santé des femmes qui vise à défendre le droit des femmes d'accéder à des services de santé de qualité, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse et le Regroupement naissances respectées vous invitaient à écouter un balado sur les violences obstétricales et gynécologiques.


Soyez du mouvement pour une #RelanceJuste

Pour une #RelanceJusteAlors que nous faisons face à la crise de la COVID-19 et que nous nous préparons à une relance de l’économie, des organisations de partout au Canada s’unissent pour demander une transition et une relance justes vers une économie viable.

Depuis des années, nous sommes témoins d’un sous-investissement et d’une inaction chroniques face aux crises pré-existantes du colonialisme, des inégalités sociales, des violations des droits de la personne, de la dégradation écologique, ainsi qu’en matière de lutte aux changements climatiques. L’actuelle crise de la COVID-19 nous force ainsi à faire face aux lacunes dans nos systèmes sociaux et économiques.

Le statu quo est intenable. Nous refusons un retour aux approches économiques pré-pandémie qui nourrissaient déjà une crise écologique, climatique et sociale dont les impacts pourraient être encore plus importants et irréversibles que ceux que nous vivons présentement.

Six principes pour une Relance juste ont été développés par des centaines d’organisations de partout au Canada qui s’engagent à travailler collectivement afin de bâtir une société plus juste, résiliente, égalitaire et qui priorise le bien commun. Les organismes sont invités à les appuyer ici.


Quel est ton profil pour contrer le harcèlement de rue?

Vidéo interactive

« Dans une ville comme Montréal, ce sont 93,8% des filles qui ont déjà été harcelées dans les lieux publics ou le transport en commun. » C’est sur cette phrase choc que s’ouvre la vidéo interactive que le Centre d'éducation et d'action des femmes (CÉAF) vient de lancer. On veut outiller les témoins pour qu’ils puissent intervenir, rapporte Le Devoir. Face à une situation où un homme est trop insistant envers une fille dans l’autobus… que faire? Lancer une conversation avec la fille en faisant semblant de la connaître, poser une question anodine à l’homme pour le déstabiliser ou lui dire clairement qu’il fait du harcèlement? Toutes ces réponses sont bonnes, nous dit la vidéo, puisque l’important c’est d’agir. Mais toujours dans un contexte sécuritaire.

Cette vidéo accompagne une campagne d’affichage lancée en octobre 2019 qui vise à éradiquer le harcèlement de rue, particulièrement dans le transport en commun.


La Coordination du Québec de la #MMF2020 dévoile ses revendications

MMF-2020-2

Le 3 mars, la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF) dévoilait les cinq revendications de la #MMF2020. Celles-ci sont le fruit d’un travail de consultation entamé en 2018 qui a sollicité l’ensemble des membres, soit plus d’une quarantaine d’organisations.

La lutte contre la violence faite aux femmes est encore et toujours incontournable, tout comme la lutte à la pauvreté, une autre triste constante dans la vie des femmes. Les droits des femmes migrantes, immigrantes et racisées font également l’objet d’une revendication concernant la mise en place de mesures inclusives leur garantissant un accès aux services et la pleine réalisation de leurs droits. Pour ce qui est de la justice climatique, on exige des mesures facilitant l’accès à l’eau potable et à une alimentation de qualité́ à un prix accessible. Finalement, plusieurs revendications et recommandations concernent spécifiquement les femmes autochtones. Nous réclamons justice, réparation, sécurité, sensibilisation, formation et soutien aux organismes de première ligne.

Lire la suite "La Coordination du Québec de la #MMF2020 dévoile ses revendications" »