50px

Projets 

50px
Bloc texte

Perspectives féministes sur les profilages

- en cours -

 

Ce projet est financé par Femmes et égalité de genres Canada (FEGC).

À la suite des préoccupations exprimées par des groupes membres et de la nécessité de prendre position par rapport à certains dossiers politiques, la Table a procédé au développement d’un nouveau projet, appelé couramment Perspectives féministes sur les profilages. Ce projet cherche à comprendre les expériences et discriminations vécues par les Montréalaises en lien avec les corps policiers et de sécurité privée. L’attention se dirigera plus particulièrement vers les groupes des femmes à la croisée des oppressions. Pour ce faire, la Table privilégie une approche intersectionnelle et antiraciste.

En général, bien que les enjeux de discrimination et de profilage racial, social et politique soient bien documentés, ils ne sont pas toujours abordés avec une approche féministe intersectionnelle. De plus, la documentation sur ces enjeux spécifique à Montréal est moins disponible, sauf pour les recherches faites par Anne-Marie Livingstone et des rapports élaborés sous la direction de Victor Armony.

 

Étapes du projet :

  1. Élaborer un portrait des expériences de discrimination à la suite des consultations réalisées auprès de nos membres et de leurs usagères.
  2. Former un groupe de travail qui identifiera des recommandations à la suite du portrait et planifiera des actions concrètes.

Depuis février 2022, ce projet cherche à connaître les rapports entre les Montréalaises et les forces policières et de sécurité privée pour mieux répondre aux besoins des femmes. Lors de la première phase du projet, nous avons créé un comité d’encadrement composé de 6 organismes, trois organismes membres (Passages, L'Institut F et Femmes du monde à Côte-des-Neiges) et trois groupes alliés (La ligue des droits et libertés, RAPSIM et Hoodstock). Ensemble, nous avons mis en place des actions pour la collecte des données : un sondage en ligne et des groupes de discussion.

Avant de commencer la deuxième phase du projet, le 31 mai 2023, nous avons présenté les résultats de cette première année et discuté avec les membres de la TGFM pour connaître leurs impressions et réflexions. Le but était de poursuivre le travail en partenariat pour développer des actions qui répondront aux besoins exprimés par les femmes consultées. Les membres qui désirent s’impliquer dans cette deuxième étape peuvent l’indiquer lors du renouvellement de leur adhésion ou contacter Laura Carli, chargée de projet. Par la suite, nous vous contacterons pour vous donner plus de détails en termes d’implication : temps, nombre de rencontres, attentes, rémunération, attentes, etc.

Pour télécharger une version résumée des résultats obtenus grâce au sondage en ligne et aux groupes de discussion, cliquez ici :

Résumé des résultats

Rapport de la première phase du projet

Pour en savoir plus, communiquez avec:

Laura Carli, Chargée de projet

laurac@tgfm.org

 


 

25px
Bloc texte

Un mouvement féministe montréalais plus inclusif de la diversité sexuelle et des genres

- en cours -

 

Ce projet est  financé par le secrétariat à la condition féminine dans le cadre de la Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2022-2027

Cette démarche collective vise à accompagner les groupes de femmes et milieux féministes désirant mieux inclure et accueillir les personnes de la diversité sexuelle et de genre dans leurs luttes, leurs services, leurs milieux de vie et leurs équipes de travail. Le projet comprend la création d’outils ainsi que la mise en place d’une communauté de pratique et d’un accompagnement individuel des groupes, dans le but d’opérer les changements nécessaires pour créer des milieux réellement accueillants, bienveillants et sécuritaires.

 

Objectifs principaux :

  • Élaborer un portrait des expériences vécues par les personnes de la diversité sexuelle et de genre dans les groupes de femmes;
  • Accompagner une démarche de réflexion et d’action sur l’inclusion;
  • Partager et développer des outils pour soutenir les changements pour l'inclusion.

 

Le projet est supervisé par un comité d’encadrement ayant pour mandat d’orienter la réalisation des activités liées au projet. Le comité d’encadrement est composé de groupes membres de la TGFM (Auberge Madeleine, CALACS Trêve pour Elles, Centre de solidarité lesbienne, Femmes du monde à Côte-des-Neiges, Réseau des femmes en environnement) ainsi que de personnes issues des communautés LGBTQIA2S+ (Jeanne Roberge, TRAPs; Kim Forget-Desrosiers, Aide aux Trans du Québec (ATQ); Mireille St-Pierre, Clinique Mestra; Noah Benoit, CALACS de l’Ouest-de-l’Île). 

Pour télécharger le guide qui présente les résultats des consultations menées par la TGFM auprès des personnes de la diversité sexuelle et de genre, cliquez ici :

Rapport de recherche et feuille de route

 
 

Pour en savoir plus, communiquez avec:

Anaïs Fraile-Boudreault, chargé.e de projet

anais.f-b@tgfm.org

 

25px
Bloc texte

Femmes et rapport à la ville

- EN COURS -

 

Ce projet est financé par le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres du Canada et ce, pour une durée de quatre ans (2019-2023). Il vise à renforcer les capacités de la TGFM, de ses membres et partenaires à intervenir sur les enjeux urbains avec des approches féministes intersectionnelles.

Le projet et les activités permettent, entre autres, de bâtir une vision commune pour l’avenir de Montréal, de formuler des recommandations et de développer de nouveaux outils et espaces pour travailler ensemble pour rendre Montréal/ Tiohtià:ke plus inclusive et adaptée aux besoins et aux intérêts de toutes les femmes. La TGFM s’est mobilisée autour du droit à la ville en tant que revendication pour se réapproprier les milieux de vie. Exercer son droit à la ville permet d’habiter et d’évoluer dans un milieu qui répond à ses besoins et réalités tout en pouvant initier et contribuer à des initiatives pour transformer sa ville.

Un comité d’encadrement composé de représentantes du Centre des femmes de l’Ouest de l’île, de l’Institut National pour l'Équité, l'Égalité et l'Inclusion des personnes en situation de handicap, de Logifem et du Y des femmes de Montréal a soutenu le déploiement du projet en 3 étapes.

Étapes du projet

 

Pour plus d'informations, communiquez avec:

Marie-Ève Desroches, agente de projet

marie-eve.d@tgfm.org

 


 

25px
Bloc texte

Santé et bien-être des femmes

- en cours -

 

Ce projet est financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dans le cadre du déploiementde la Mesure 5 du Plan d'action en santé et bien-être des femmes 2020-2024. Il se déroule sur une période de trois ans et se réalise en partenariat avec le CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. 

Cette mesure a pour but de consolider les partenariats entre le réseau de la santé et des services sociaux et les organismes communautaires travaillant en santé et bien-être des femmes.  

L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des femmes à Tio'tià:ke/l’île de Montréal par la collaboration et la concertation. 

Concrètement, il est prévu de : 

  • Produire une analyse féministe intersectionnelle et concertée du PASBEF 2020-2024, évaluer ses impacts pour les femmes vivant à Tio'tià:ke/l’île de Montréal et développer des recommandations stratégiques.  
  • Animer des ateliers de sensibilisation et d’éducation populaire sur les inégalités en santé grâce à l’outil développé par la TGFM,La Roue de l'accès aux soins de santé 
  • Faire de la Communauté de pratique en Santé, pauvreté et discriminations de la TGFM un lieu de concertation privilégié en matière de santé des femmes. Devenez membre de la TGFM afin de vous inscrire à la Communauté! 

 

Plateforme de revendications féministes pour le droit à la santé des femmes

Pour en savoir plus, communiquez avec:

info@tgfm.org

 


 

25px
Bloc texte

Communauté de pratique: santé des femmes, pauvreté et discriminations

- terminé -

 

Ce projet est financé par le Secrétariat à la condition féminine du Québec. D'une durée de deux ans. Il se terminera le 31 mars 2021.

L'objectif est de créer une communauté de pratique. Le but de celle-ci est de favoriser le partage d’expertises et d’outils entre les intervenantes qui travaillent sur les inégalités vécues par les Montréalaises en matière de genre, santé, pauvreté et discriminations.

Porté par le comité Santé de la TGFM, ce projet vise, dans un premier temps, à mobiliser des intervenantes qui feront vivre la communauté de pratique et qui analyseront la coexistence entre les problèmes de santé et la pauvreté des femmes, selon une approche féministe intersectionnelle. Lors de la seconde phase, la mise en place d’une communauté de pratique virtuelle, permettra d'inviter d’autres intervenantes à contribuer aux échanges. Au terme du projet, un outil de sensibilisation sera élaboré et portera sur les enjeux d’inégalité de genre en matière de santé. Il sera diffusé auprès des populations concernées, des intervenant·es et du grand public.

 

Pour en savoir plus, communiquez avec:

info@tgfm.org

 


 

25px
Bloc texte

Juste et bien!

- TERMINÉ -

 

Ce projet financé par le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres du Canada en partenariat avec le Réseau d'action des femmes handicapées Canada (RAFH Canada) et l'Action des femmes handicapées (Montréal), porte sur l’accès à l’emploi et aux services pour les femmes sourdes et/ou en situation de handicap. D'une durée de deux ans, il s'est terminé en mars 2020.

C'est Catherine Théroux, agente de projet, qui fut chargée de la réalisation du segment montréalais de ce projet pancanadien. La première phase du projet consistait à créer et animer des groupes de discussion et des entrevues individuelles. Suite à l’analyse des échanges, des ateliers de formation et de sensibilisation ont été élaborés. Ces derniers seront offerts, à l’hiver 2020, aux femmes sourdes et/ou en situation de handicap, aux employeurs, aux prestataires de services et aux syndicats. Ces ateliers visent à améliorer l’employabilité et l’accès aux services pour les femmes sourdes et/ou en situation de handicap.

 

Pour plus d'informations, communiquez avec:

info@tgfm.org


 

50px