Femmes itinérantes

Le dénombrement de l’itinérance à Montréal Ou comment invisibiliser l’itinérance des femmes

Retour sur le 2e dénombrement: toujours les mêmes limites et dangers!Le 25 mars dernier, la Ville de Montréal a publié les résultats du plus récent dénombrement des personnes itinérantes à Montréal. Il s’agit de la deuxième initiative du type, la première ayant eu lieu en 2015. La Table des groupes de femmes de Montréal souhaite exprimer plusieurs préoccupations à ce sujet.

Ce dénombrement occulte une grande partie de la réalité de l’itinérance à Montréal et cette méthode, en plus de simplifier à outrance un phénomène complexe, ne permet pas de comptabiliser le nombre réel de personnes qui sont à la rue. En effet, l’itinérance n’est pas toujours visible : elle peut être transitoire, épisodique et surtout, cachée. Par exemple, le dénombrement ne compte que 23 % de femmes en situation d’itinérance visible à Montréal. Or, comme le souligne le RAPSIM, Statistiques Canada indique dans son étude de 2016 qu’environ la même proportion d’hommes et de femmes ont vécu une situation d’itinérance cachée au cours de leur vie. La Table des groupes de femmes de Montréal tient donc à souligner à grands traits la limite méthodologique du dénombrement et à dénoncer l’occultation de la réalité des femmes en situation d’itinérance qui subissent déjà, socialement, un déni d’existence.

Lire la suite "Le dénombrement de l’itinérance à Montréal Ou comment invisibiliser l’itinérance des femmes" »


L'itinérance des femmes et des jeunes : des réalités à dévoiler

Le Conseil jeunesse de Montréal et le Conseil des Montréalaises viennent de lancer deux avis sur la question de l'itinérance à Montréal. Les deux conseils ont formulé un total de 21 recommandations pour que la Ville offre une réponse plus adaptée aux besoins particuliers exprimés par les femmes et les jeunes en situation d'itinérance.

Les avis « Jeunes et itinérance : dévoiler une réalité peu visible » et « L'itinérance des femmes à Montréal : voir l'invisible » sont les résultats de plusieurs mois de recherche au cours desquels des intervenant.es du milieu et des personnes vivant ou ayant vécu en situation d'itinérance ont été rencontrées. L'objectif des deux avis est de lever le voile sur des réalités complexes et multiples afin de trouver des solutions adaptées aux besoins des personnes en situation d'itinérance et des organismes qui les accompagnent.

Lire la suite "L'itinérance des femmes et des jeunes : des réalités à dévoiler" »


Déclaration sur l'itinérance des femmes

Pour faire suite à l’événement  L’itinérance des femmes : construire une voix pour contrer l’invisibilité, la Table des groupes de femmes de Montréal et ses partenaires ont élaboré une déclaration sur l’itinérance des femmes. Un processus de consultation a été effectué auprès de plusieurs groupes afin de la bonifier. Les organismes de Montréal, Laval et de la Montérégie sont particulièrement invités à la signer ici.

La déclaration est aussi offerte en format PDF.


L'itinérance des femmes : construire une voix pour contrer l'invisibilité

Ce sont les actes de l‘événement du 17 mars 2015 qui rassemblait 80 personnes représentant plus de 50 organismes. Il a été une occasion pour les groupes de prendre connaissance des résultats d’un sondage réalisé à Montréal et en Montérégie. Ce dernier met en lumière les besoins des groupes et aussi les possibilités de collaboration et de réseautage en lien avec la réalité de l’itinérance des femmes. De plus, des conférences ont permis aux participantes de se familiariser avec certains aspects de l'itinérance des femmes et de mieux connaître les plans d'action en itinérance de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec.

> Téléchargez les actes en format PDF