Ville de Montréal

Le dénombrement de l’itinérance à Montréal Ou comment invisibiliser l’itinérance des femmes

Retour sur le 2e dénombrement: toujours les mêmes limites et dangers!Le 25 mars dernier, la Ville de Montréal a publié les résultats du plus récent dénombrement des personnes itinérantes à Montréal. Il s’agit de la deuxième initiative du type, la première ayant eu lieu en 2015. La Table des groupes de femmes de Montréal souhaite exprimer plusieurs préoccupations à ce sujet.

Ce dénombrement occulte une grande partie de la réalité de l’itinérance à Montréal et cette méthode, en plus de simplifier à outrance un phénomène complexe, ne permet pas de comptabiliser le nombre réel de personnes qui sont à la rue. En effet, l’itinérance n’est pas toujours visible : elle peut être transitoire, épisodique et surtout, cachée. Par exemple, le dénombrement ne compte que 23 % de femmes en situation d’itinérance visible à Montréal. Or, comme le souligne le RAPSIM, Statistiques Canada indique dans son étude de 2016 qu’environ la même proportion d’hommes et de femmes ont vécu une situation d’itinérance cachée au cours de leur vie. La Table des groupes de femmes de Montréal tient donc à souligner à grands traits la limite méthodologique du dénombrement et à dénoncer l’occultation de la réalité des femmes en situation d’itinérance qui subissent déjà, socialement, un déni d’existence.

Lire la suite "Le dénombrement de l’itinérance à Montréal Ou comment invisibiliser l’itinérance des femmes" »


État des lieux des enjeux de logement vécus par les Montréalaises

Le 28 mars dernier avait lieu une rencontre organisée par la Table des groupes de femmes de Montréal sous le thème Femmes et logement social : toit, sécurité et communauté. Une action à poursuivre. Ce fut l'occasion de lancer l'État des lieux des enjeux de logement vécus par les Montréalaises produit par la Table.

Plusieurs organisations s’intéressent et interviennent directement sur les conditions d’habitation de femmes telles que les maisons d’hébergement, certaines OBNL d’habitation et groupes de défense de droits. Depuis quelques années, nous observons un nombre croissant de groupes qui reconnaissent et travaillent sur les enjeux d’habitation vécus par les femmes. Nous remarquons que cette mobilisation se concentre autour de trois thèmes phares, soit les violences sexuelles vécues dans le logement, l’itinérance et le logement social et communautaire.

Lire la suite "État des lieux des enjeux de logement vécus par les Montréalaises" »


Lettre à Valérie Plante, mairesse de Montréal

Alors que la Semaine de l'analyse différenciée selon les sexes (ADS) s'achève, la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) se réjouit de l'annonce faite par la Ville « d'intégrer à terme une analyse différenciée visant à prévenir les discriminations systémiques dans toutes ses politiques, programmes et services ».

Lire la suite "Lettre à Valérie Plante, mairesse de Montréal" »


Intégration de l'ADS+ - La Ville de Montréal revoit son processus décisionnel pour prévenir les discriminations systémiques

Afin de prendre en compte les besoins des groupes vulnérables, sous-représentés ou pouvant faire l'objet d'exclusion, la Ville de Montréal vise à intégrer à terme une analyse différenciée visant à prévenir les discriminations systémiques dans toutes ses politiques, programmes et services. D'ici là, trois services municipaux et deux arrondissements participeront à un projet pilote visant son application dans ses processus décisionnels.

Lire la suite "Intégration de l'ADS+ - La Ville de Montréal revoit son processus décisionnel pour prévenir les discriminations systémiques" »


Déclaration de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires montréalais

MTL_comm
Rosannie Filato, Carole Benjamin et Valérie Plante.

Le 20 août, la Table des groupes de femmes de Montréal et d’autres regroupements de groupes communautaires était présente à la séance du conseil de ville de la Ville de Montréal au moment de l’adoption d’une Déclaration de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires montréalais. Par la même occasion, Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire, de l’itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et des sports et loisirs, annonçait que la Ville a l'intention de se doter d’une Politique de reconnaissance et de soutien des organismes communautaires. Préalablement, un mécanisme de consultation devrait être mis en place.


Les enjeux prioritaires des femmes à Montréal

Photo: Conseil des Montréalaises

Le 5 avril, le Conseil des Montréalaises (CM), en partenariat avec la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM), a tenu une journée de rencontre avec les groupes de femmes sur le thème Femmes et enjeux municipaux. L'évènement a rassemblé plus de 50 représentantes d'organismes féministes.

Lire la suite "Les enjeux prioritaires des femmes à Montréal" »