Pauvreté

De villes en villages pour le droit au logement

De villes en villages pour le droit au logement

L’année de son 40e anniversaire, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) entend réaliser son projet le plus ambitieux, une marche continue de plus de 500 km. Sous la bannière «De villes en villages pour le droit au logement», des militant.es partiront d’Ottawa le 2 septembre et arriveront à Québec le 29, la veille des élections générales et de la Journée mondiale de l’Habitat. Le projet du regroupement reçoit déjà l’aval d’une trentaine d’organisations sociales nationales et de regroupements montréalais, dont la Table des groupes de femmes de Montréal. Lire la suite.


Des ménages mal-logés témoignent

À la fin de l’été 2017, le FRAPRU menait une tournée de cinq villes pour recueillir des informations sur l’état du droit au logement et des témoignages de ménages mal-logés. Des dizaines de locataires ont témoigné de leurs besoins criants de logements adéquats et abordables. Réalisée à Montréal par Les Alters Citoyens, cette vidéo donne un aperçu des conséquences de leur mal-logement.


Lettre ouverte à Valérie Plante - Femmes et logement à Montréal, parlons-en!

En tant que féministes des milieux universitaire et communautaire, nous tenons à vous féliciter chaleureusement pour votre élection à la mairie de Montréal. Même si les questions de logement n’ont pas reçu suffisamment d’attention dans les débats au cours de la campagne électorale, nous constatons que la construction de logements apparaît parmi les cinq priorités de la plate-forme de Projet Montréal. Il est donc légitime d’espérer que de nouvelles initiatives en matière d’habitation voient le jour au cours de votre premier mandat, considérant les nouveaux pouvoirs conférés par le statut de métropole. De plus, du fait de votre engagement féministe, nous nous attendons à ce que ces initiatives prennent en considération les réalités vécues par les Montréalaises dans toute leur diversité.

Lire la suite "Lettre ouverte à Valérie Plante - Femmes et logement à Montréal, parlons-en!" »


Infiltration silencieuse des centres de femmes dans le métro

Infiltration silencieuse des centres de femmes dans le métro

Le 26 avril, entre 10h et midi, dans le cadre de la semaine d’action des centres de femmes contre l’austérité, une centaine de participantes des centres de femmes de Montréal et Laval - dont plusieurs sont membres de la TGFM - ont infiltré le métro de Montréal. Elles dénonçaient la Loi 25 (réforme d’aide sociale) et ses impacts sur les plus démuniEs, particulièrement des femmes.

Lire la suite "Infiltration silencieuse des centres de femmes dans le métro" »


L'itinérance des femmes et des jeunes : des réalités à dévoiler

Le Conseil jeunesse de Montréal et le Conseil des Montréalaises viennent de lancer deux avis sur la question de l'itinérance à Montréal. Les deux conseils ont formulé un total de 21 recommandations pour que la Ville offre une réponse plus adaptée aux besoins particuliers exprimés par les femmes et les jeunes en situation d'itinérance.

Les avis « Jeunes et itinérance : dévoiler une réalité peu visible » et « L'itinérance des femmes à Montréal : voir l'invisible » sont les résultats de plusieurs mois de recherche au cours desquels des intervenant.es du milieu et des personnes vivant ou ayant vécu en situation d'itinérance ont été rencontrées. L'objectif des deux avis est de lever le voile sur des réalités complexes et multiples afin de trouver des solutions adaptées aux besoins des personnes en situation d'itinérance et des organismes qui les accompagnent.

Lire la suite "L'itinérance des femmes et des jeunes : des réalités à dévoiler" »