Pauvreté

Rap « Verdun, J’y suis, j’y reste! »

Le collectif des artistes activistes du Comité logement de Verdun récidive! Leur première vidéo, On te dit logements sociaux!, sortie en septembre 2014, dénonçait l’inaction des différents niveaux de gouvernement face aux besoins en logements des moins-nantiEs et réclamait que les terrains municipaux soient consacrés au développement de logements sociaux, à l’exclusion de tout condo. Visionnée à plus de 45,000 reprises, elle a suscité des centaines de commentaires sur les blogues et réseaux sociaux, enthousiastes et solidaires pour beaucoup, mais aussi remplis de préjugés sur les pauvres, les personnes sur le BS, certainEs les rendant responsables de ne pas avoir de logement.

Lire la suite "Rap « Verdun, J’y suis, j’y reste! »" »


Itinérance - Entrevue avec Pierre Gaudreau du RAPSIM

Le 16 octobre, lors de la 26e Nuit des sans-abri, les Alter Citoyens parlaient d'itinérance avec Pierre Gaudreau du Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM). Cet événement se veut un moment pour se réunir un peu partout au Québec et attirer l'attention sur la croissance de l'itinérance et sur les différentes réalités des personnes en situation ou à risque d'itinérance de même qu'en processus de réinsertion sociale. Les solutions, on les connaît, mais les différents paliers gouvernementaux ne les écoutent pas, déplore M. Gaudreau.


Une vidéo sur les inégalités de richesse au Québec

L’Institut du nouveau monde (INM) et l’Institut Broadbent viennent de publier les résultats pour le Québec d’une enquête menée récemment par l’Institut Broadbent. De cette enquête, nous apprenons que les Québécois-es sous-estiment grandement l’écart de richesse qui existe au Québec et souhaitent une répartition beaucoup plus équilibrée des richesses. Pour en savoir plus.


Pour un tarif social du transport en commun

Être limité dans ses déplacements en raison des frais inabordables du transport contribue à l’exclusion et à l’isolement social des personnes à faible revenu. Le Mouvement collectif pour un transport public abordable est une coalition de citoyen-nes et de groupes communautaires, dont le Centre des femmes de Verdun, le Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal et le Centre des femmes solidaires et engagée, qui revendiquent un tarif social pour les personnes à faible revenu afin qu’elles aussi aient accès aux transports publics.