Violence

Lettre ouverte à Valérie Plante - Femmes et logement à Montréal, parlons-en!

En tant que féministes des milieux universitaire et communautaire, nous tenons à vous féliciter chaleureusement pour votre élection à la mairie de Montréal. Même si les questions de logement n’ont pas reçu suffisamment d’attention dans les débats au cours de la campagne électorale, nous constatons que la construction de logements apparaît parmi les cinq priorités de la plate-forme de Projet Montréal. Il est donc légitime d’espérer que de nouvelles initiatives en matière d’habitation voient le jour au cours de votre premier mandat, considérant les nouveaux pouvoirs conférés par le statut de métropole. De plus, du fait de votre engagement féministe, nous nous attendons à ce que ces initiatives prennent en considération les réalités vécues par les Montréalaises dans toute leur diversité.

Lire la suite "Lettre ouverte à Valérie Plante - Femmes et logement à Montréal, parlons-en!" »


Des données sur le harcèlement de rue à Montréal

Photos prises lors de la journée de réflexion du 8 avril sur le harcèlement de rue

Le Comité d’action locale du Centre d'éducation et d'action des femmes (CÉAF) s'est rendu compte qu’il n’existait aucune donnée sur le phénomène du harcèlement de rue à Montréal ni même au Québec. Ailleurs dans le monde, comme en France, aux États-Unis ou dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, ce phénomène est très bien documenté. Cette absence de données fait en sorte que le problème du harcèlement de rue est considéré comme inexistant. En novembre 2016, le comité du CÉAF créait un questionnaire sur le sujet; 240 femmes y ont répondu. Dévoilée le 8 avril lors d'une journée de réflexion sur le harcèlement de rue, voici l'analyse des réponses à leur questionnaire (aussi offerte sur Google Drive).

Lire la suite "Des données sur le harcèlement de rue à Montréal" »


Chaînes et résistance. Un photoroman contre les violences vécues par les femmes locataires

Au cours de la merveilleuse aventure qui a conduit le Centre d'éducation et d'action des femmes de Montréal (CÉAF) à la conception de ce photoroman (aussi offert en format PDF), une centaine de survivantes de violences sexuelles commises par leur propriétaire, concierge, voisin ou co-chambreur ont été rencontrées. La très grande majorité d'entre elles n’avait encore jamais levé le voile sur leur agression. Combien d’autres femmes locataires et chambreuses vivent dans le silence? Leurs histoires ne sont pas des évènements isolés. Les violences sexuelles vécues par les femmes locataires et chambreuses sont un problème social et structurel. Il prend racine dans les relations de pouvoir et dans un système social violent qui perpétue les agressions faites aux femmes. Le silence a assez duré! Pour en savoir plus.


Contre les violences vécues par les femmes dans le logement

Photo: FRAPRU

Le 6 décembre 2016, l'émission Québec Réveille! de CKIA réalisait une intéressante table ronde sur le harcèlement et les agressions sexuelles de femmes locataires avec Marie-Ève Desroches du CÉAF, Émilie E. Joly du FRAPRU, Mélanie Sarroino du RQCALACS et Manon Massé de Québec solidaire. Plus tard, plus de 200 personnes se rassemblaient devant l'Assemblée nationale à Québec pour dénoncer les violences faites aux femmes dans le logement. Des membres du CÉAF et d'autres centres de femmes, de L'R des centres de femmes, du FRAPRU, du RQCALACS, du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et du RQOH accompagnaient le dépôt d'une déclaration, signée par plus de 200 organisations, et d'une pétition signée par près de 6 000 personnes. Lire le communiqué des organisatrices de la campagne; voir aussi les photos de Guitté Hartog.


Contre les violences sexuelles vécues par les femmes dans le logement

Voir des photos du lancement de la campagne

Dans le cadre de la 35e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes, un collectif d’organisations lance une campagne contre les violences sexuelles vécues par les femmes dans le logement. Le 16 septembre, elles ont laissé devant la Tour de la Bourse où Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire responsable de l’habitation, a ses bureaux, des messages pour attirer l’attention du gouvernement sur cet enjeu.

Lire la suite "Contre les violences sexuelles vécues par les femmes dans le logement" »