50px
50px

Assemblée générale extraordinaire

Le 15 mars 2022 à 13:30

L'objectif est terminer l'adoption de la plateforme féministe pour le droit à la ville et vous présenter le projet de plan d'action associé.

25px
Bloc texte

Au cours de la dernière année, nous avons mené une consultation en deux volets pour dresser un portrait des préoccupations et de l’engagement féministe sur les enjeux urbains:

  • La série de webinaires Féministes pour le droit à la ville qui nous a permis d’échanger avec des organisations qui portent des analyses et des actions féministes et intersectionnelles pour transformer Montréal. Près de 300 personnes ont écouté et échangé avec les 22 panélistes issus de 19 groupes.
  • Le questionnaire Féministes montréalaises quelle ville voulons-nous pour demain a sondé les groupes montréalais sur leurs préoccupations, engagements et outils féministes pour intervenir sur les enjeux urbains. 47 groupes membres et non membres de la TGFM y ont répondu.

 

L’assemblée sera l’occasion de terminer l'adoption de la plateforme de revendications féministes pour le droit à la ville. Cette plateforme cible des actions et des revendications pour:
  • La mobilité durable, sécuritaire et inclusive
  • Le droit au logement
  • Les ressources locales et la vie de quartier
  • Le revenu et les conditions de travail
 
Chacune de ces grandes revendications intègre des préoccupations transversales:
  1. Sécurité: collectivement mettre fin aux violences dans les espaces publics et privés ;
  2. Santé: des milieux de vie qui soutiennent le bien-être physique, mental et social ;
  3. Accès inclusif: lutter contre le capacitisme en mettre fin aux préjugés, aménagements et communications qui créent des barrières, de la discrimination et de l’exclusion ;
  4. Justice territoriale: pour que l’ensemble de la ville soit bien desservi, équipé et aménagé ;
  5. Lutte à la pauvreté: le revenu ne doit plus être un frein pour répondre à ses besoins ;
  6. Justice climatique: la protection de l’environnement et la lutte aux changements climatiques doivent considérer les inégalités associées et impliquer les groupes concernés ;
  7. Participation paritaire et équitable: éviter la diversité de façade (tokénisme) et assurer une juste représentation dans les instances décisionnelles, les emplois, etc.
  8. Formation et recherche : se former sur les angles morts, valoriser et s’appuyer sur l’expertise du vécu et documenter les enjeux émergents et discriminations systémiques ;
  9. Démocratie participative: engager pleinement les populations marginalisées dans les débats, les consultations, concertations et les prises de décisions ;
  10. Initiatives « par et pour »: permettre aux populations concernées à d’impliquer à la transformation de la ville.
 
Une première partie de la plateforme a été adopté le 10 février en assemblée. Réunissons-nous de nouveau le 15 mars à 13h30 pour terminer l'adoption! Compte-tenu de la situation sanitaire, l'assemblée se déroulement par Zoom.
 
Pour s'inscrire
Faites-nous part de vos besoins d'accessibilité lors de l'inscription. L'interprétation LSQ et la traduction vers l'anglais peut être disponible si une demande est formulée avant le 7 mars.
 
 
Cette assemblée est destinée aux membres de la TGFM. Il n'est jamais trop tard pour se joindre à notre mouvement!
 
25px
25px

Connexion Membres de la communauté de pratique

25px
50px